La contraception hormonale

La contraception hormonale bloque le cycle menstruel des femmes afin d'empêcher une potentielle grossesse non désirée.

La pilule contraceptive


La pilule est l’un des moyens contraceptif les plus utilisés. Il existe des pilules dites combinées, qui contiennent un oestrogène et un progestatif. Et il existe également des pilules uniquement progestatives. L'efficacité de ce moyen contraceptif est élevée mais veillez à prendre votre pilule correctement et sans l’oublier. La pilule contraceptive est prescrite par un médecin et ne convient pas forcément à toutes les femmes car cette dernière peut entraîner certains effets secondaires (légers comme graves).

La pilule du lendemain


Cette pilule s’utilise en cas d’urgence. Après un rapport non protégé, un oubli, un incident (préservatif qui se casse). Elle bloque l’ovulation. La pilule du lendemain n’est pas un moyen de contraception très efficace par rapport aux autres moyens de contraception hormonaux. Elle agit pour votre dernier rapport mais en aucun cas sur les prochains. Cette pilule doit être prise dans un délai de 72 heures maximum après votre dernier rapport sexuel. Elle est disponible en pharmacie sans prescription médicale.

L’implant contraceptif


L’implant contraceptif est un petit bâtonnet qui s’implante dans le haut du bras, sous anesthésie locale. L’implant libère un progestatif durant 3 ans. Il peut être retiré n’importe quand par un médecin. C’est un moyen de contraception très efficace qui permet de ne pas forcément penser à sa contraception à longueur de journée. Il peut entraîner un arrêt des règles, une prise de poids et également une cicatrice après le retrait de ce dernier.

Le stérilet hormonal


Placé dans l’utérus, stérilet libère un progestatif régulièrement dans ce dernier. Comme le stérilet mécanique, vous aurez besoin de 2 visites chez votre gynécologue ou médecin. Le stérilet hormonal protège contre les grossesses non désirées sur une durée de 3 à 5 ans. Il est également possible de le poser pour une durée allant de 6 mois à 1 an selon vos souhaits.

Le patch


Le patch contraceptif se colle, à raison d’une fois par semaine, au niveau du ventre, du bas du dos ou encore du bras.  Après 3 semaines, la semaine des règles signifie une semaine d’arrêt. N’utilisez pas de patch durant votre semaine de règles.

L’anneau vaginal


L’anneau vaginal s’insère au fond du vagin très facilement, pendant 3 semaines. Ensuite, retirez-le pendant 7 jours (pendant les règles) puis placez-en un nouveau après. Il diffuse des hormones en continu. C’est un moyen contraceptif oestro-progestatif aussi efficace que la pilule combinée ou encore le patch, avec très peu d’effets indésirables Il faut bien respecter les délais d’insertion et de retrait de l’anneau. Lors d’un rapport sexuel, dans la plupart des cas, votre partenaire ne sent pas l’anneau. Il est possible d’enlever l’anneau pendant une durée de 3 heures maximum. L’anneau vaginal est prescrit par votre médecin après vérification de vos antécédents médicaux et familiaux.

L’injection


Ce moyen de contraception consiste à s’injecter, tous les 3 mois, une dose d’hormone progestative. L’injection est faite par un médecin ou infirmier à la suite d' une prescription de votre médecin. Cette contraception est très efficace et permet également l'arrêt des règles. Attention, les moyens de contraception par injections ne conviennent pas à toutes les femmes. Ce moyen est déconseillé aux femmes à risques ostéoporose et aux jeunes filles qui n’ont pas terminé leur croissance osseuse. Il peut également y avoir plusieurs effets secondaires comme des nausées, une prise de poids, du spotting…

Derniers Articles :